En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins d'analyse, de pertinence et de publicité. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici.

×

Blog Sarbacane

Retrouvez sur le blog les bonnes pratiques de l’emailing, actualités de nos produits et du marché de l’email marketing

Blog Sarbacane

Les 11 statistiques à surveiller en email marketing et leur intérêt pour votre stratégie

Les 11 statistiques à surveiller en email marketing et leur intérêt pour votre stratégie

Recevez les bonnes pratiques pour optimiser vos campagnes emailing

Mettre en place une stratégie email marketing, ce n’est pas juste créer des emails et les faire partir. Toute la phase d’analyse qui s’en suit est capitale pour comprendre tous les enjeux de l’emailing.

Voici une liste des statistiques indispensables pour votre business et l’intérêt qu’elles peuvent apporter à votre stratégie.

 

1. Taux d’ouverture
2. Taux de clics
3. Taux de désabonnement
4. Taux de NPAI
5. Taux de réactivité
6. Taux de délivrabilité
7. Clics par lien
8. Comportements par destinataire
9. Temps de lecture moyen
10. Types d’OS/Messageries
11. Types de supports

 

LES CLASSIQUES

 

  • Le taux d’ouverture

Le taux d’ouverture correspond comme son nom l’indique au rapport entre le nombre d’emails ouverts par vos destinataires et le nombre d’emails envoyés.

Il existe un taux unique et un taux cumulé. Le taux d’ouverture unique ne prend en compte qu’une ouverture par destinataire, tandis que le taux cumulé additionne les multiples ouvertures qui peuvent être effectuées par l’ensemble de vos contacts.

Un bon taux d’ouverture ? Aux alentours de 20% et plus en taux unique, mais cela varie en fonction du domaine d’activité des destinataires et de la masse d’envoi.

Pourquoi c’est important : Ce taux vous donne notamment une estimation de la qualité de votre objet et de l’efficacité de votre ciblage. Il ne reflète en rien la qualité de votre rédaction ni la pertinence de votre offre ou des articles que vous partagez.

Pour améliorer votre taux d’ouverture, travaillez votre objet, personnalisez l’en-tête de vos emails et affinez au mieux votre ciblage.

Attention, le taux d’ouverture ne peut être comptabilisé qu’à partir du moment où le destinataire affiche les images de ses emails.

 

  • Le taux de clics

Le taux de clics correspond au rapport entre le nombre de clics effectués sur des liens contenus dans votre email et le nombre d’emails envoyés.

Il se calcule en taux unique ou cumulé. Le taux de clics unique représente le nombre de personnes ayant cliqué dans votre email (les cliqueurs), et le taux cumulé indique le nombre total de clics effectués par vos destinataires, tous liens confondus.

Un bon taux de clics ? Aux alentours de 3% et plus en taux unique. Là encore, le secteur d’activité y est pour beaucoup.

Pourquoi c’est important : Le taux de clics vous donnera une idée de la pertinence ou non de vos call-to-action (boutons d’action). Ce sont eux qui sont censés attirer les clics, et leur placement, leur couleur et le texte présent dans le bouton sont autant d’éléments pouvant influencer le nombre de clics.

Améliorez votre taux de clics en optimisant vos CTA et leur placement, mais aussi en partageant du contenu adapté à votre cible : pas trop promotionnel, intéressant pour le lecteur et lui procurant un avantage.

 

  • Le taux de désabonnement

Le taux désabonnement correspond évidemment au rapport en le nombre de destinataires ayant cliqué sur votre lien de désabonnement et le nombre total d’emails envoyés.

Un « bon » taux de désabonnement ? Autour de 0,2%, il doit dans tous les cas rester au-dessous de la barre des 0,7% et bien entendu, plus ce chiffre est petit, mieux c’est.

Pourquoi c’est important : Votre taux de désabonnement mettra en lumière ou non votre capacité à intéresser vos lecteurs mais variera également en fonction de la qualité de votre base.

Un mauvais objet, un expéditeur non identifiable, un ciblage raté ou un envoi sur une base non opt-in accentueront ce chiffre. Soyez « clean » et respectez vos destinataires !

 

  • Le taux de NPAI

Il correspond au rapport entre le nombre d’emails non remis suite à votre envoi (bounces) et le nombre total d’emails envoyés.

Un bon taux de NPAI ? En-dessous des 5% absolument.

Pourquoi c’est important : Si ce taux dépasse les 5%, cela signifie que votre base de destinataires n’est pas propre et que vous devez faire un effort pour l’assainir au maximum.

Il est important de constamment « nettoyer » sa base de données. Des outils tels que Sarbacane permettent d’anticiper les bounces avant l’envoi d’une campagne pour éviter que ce taux n’augmente trop.

 

  • Le taux de réactivité

C’est le rapport entre le nombre de clics dans votre email et le nombre total d’ouvertures de votre emailing.

Un bon taux de réactivité ? Autour de 20%.

Pourquoi c’est important : Le taux de réactivité vous permet de jauger l’efficacité du couple objet/message de votre email. Plus il est élevé, plus cela montre l’intérêt de vos lecteurs pour l’ensemble de votre email. Il démontre également votre qualité rédactionnelle et votre capacité à placer vos boutons d’actions.

Grosso modo, le taux de réactivité est une variable qui évalue la qualité globale de votre emailing, à condition que vos taux de clics et d’ouverture soient corrects.

 

  • Le taux de délivrabilité – ATTENTION

Oui attention. Il y a souvent des confusions sur le sens véritable du terme « délivrabilité ».

Il est souvent confondu avec la notion d’aboutissement qui définit le en pourcentage le taux d’emails acceptés par les messageries des destinataires d’un email. Cet aboutissement se calcule en retirant les erreurs de réception (bouces) au nombre total d’emails envoyés et est aisément calculable.

Mais le taux de délivrabilité, c’est le taux d’emails arrivés en boîte de réception par rapport au nombre d’emails envoyés.

Il n’existe AUCUN moyen fiable pour calculer avec précision ce taux. Si l’on peut connaître l’aboutissement d’un email, il est très compliqué de savoir si celui-ci est arrivé en boîte de réception et non en indésirable.

L’amélioration du taux de délivrabilité est donc compliquée à mettre en place. Je vous invite à lire cette interview très complète de Fayçal, notre expert délivrabilité pour tout savoir.

LES DÉTAILLÉES

 

  • Les liens les plus cliqués

Avec une solution emailing performante, vous pouvez savoir avec précision quels liens ont été les plus cliqués après chaque campagne.

Et pour chaque lien, vous pouvez obtenir le nombre et le taux de clics unique ou cumulé. Le taux de clics unique sur un lien compte le nombre de personnes ayant cliqué au moins une fois dessus quand le taux cumulé vous présente avec détail le nombre de clics total.

Le taux de clics sur vos liens se calcule en faisant le rapport entre le nombre de clics effectués sur un lien et le nombre de clics total.

Pourquoi c’est important : Il vous donne une estimation de la pertinence de la position de chaque lien dans votre message et vous permet de juger du trafic qui a pu se faire sur votre site web suite à votre envoi.

Sarbacane vous permet en plus de tracker vos liens avec votre compte Google Analytics. Ainsi, vous pouvez obtenir des chiffres concrets sur l’impact de vos campagnes emailing sur votre trafic web.

 

  • Les comportements par destinataire 

Toujours à l’aide d’une bonne solution emailing, il est possible d’obtenir pour chaque destinataire son comportement précis vis-à-vis de votre email. Combien de fois il l’a ouvert, les liens qu’il a cliqué et combien de fois, s’il s’est désinscrit ou pas…

Sur un laps de temps suffisamment large, vous pouvez obtenir des statistiques très intéressantes sur votre base de destinataires et en extraire les plus fidèles : ceux qui ouvrent le plus et cliquent le plus.

Pourquoi c’est important : Vous savez qui sont les destinataires les plus intéressés par votre activité. Peut-être devriez-vous leur faire une offre spéciale pour les remercier de leur fidélité ?

A contrario, vous pouvez également savoir qui sont vos destinataires les moins actifs. C’est un bon moyen pour faire le tri dans votre base et l’assainir au maximum.

 

  • Le temps de lecture moyen

C’est une donnée rare et précieuse que seul Sarbacane Desktop est aujourd’hui capable de calculer. Elle est calculée en fonction du temps que passe chaque destinataire sur votre email une fois ouvert.

Les temps de lecture moyens sont répartis en 3 catégories :

  • De 0 à 2 secondes : vos destinataires ne sont pas intéressés par votre email
  • De 3 à 10 secondes : vos destinataires ont lu rapidement votre email
  • Plus de 10 secondes : vos destinataires ont lu votre email avec intérêt

Pourquoi c’est important : cette donnée vous donne une estimation encore plus précise de l’intérêt porté par vos destinataires à l’égard de votre email. Si les ouvertures sont nombreuses, cela ne signifie pas pour autant que l’email a été lu.

Améliorez votre ciblage et proposez du contenu encore plus qualitatif pour vos lecteurs afin d’augmenter le temps de lecture.

 

  • Types d’OS et types de messageries utilisés

Votre solution emailing doit vous proposer ces données.

Elles vous permettent de savoir comment vos destinataires lisent vos emails : sur iOS ? Sur Windows ? Sur Android ?

Vous pouvez aussi connaître les messageries préférées de votre base : sont-ils plutôt Outlook ? Orange ? Laposte ?

Pourquoi c’est important : avec de telles données, vous serez en mesure d’adapter les structures de vos emails en fonction des capacités des boîtes de réception de vos destinataires. Les emails ne s’affichent pas de la même façon sur toutes les boîtes ni sur tous les OS.

Vous comprendrez ainsi l’importance de réaliser des emails adaptés à tous. L’affichage des images ou des GIFs doit également être pris en considération : n’oubliez pas vos attributs ALT et respectez un ratio texte/image équilibré !

 

  • Les supports utilisés

Vos destinataires sont-ils plutôt mobile ou « ordinateur » ? Cette donnée vous permet de savoir si vos destinataires sont de gros utilisateurs de mobile ou pas.

Pourquoi c’est important : vous comprendrez mieux vos destinataires et leurs profils. Si 50% d’entre eux lisent vos emails via un mobile, vous avez tout intérêt à optimiser au maximum la fluidité de la navigation non seulement dans votre email, mais également sur votre site web !

 

Toutes ces statistiques sont récupérables avec une solution emailing puissante comme Sarbacane. Elles vous permettent de réaliser de nombreux ciblages pour vos futurs envois mais également d’améliorer en continu votre stratégie emailing et plus globalement, votre stratégie web.

Fouillez, cherchez et découvrez sans cesse des données toujours plus intéressantes pour mieux comprendre vos destinataires et leur proposer ainsi du contenu encore plus pertinent !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée et les champs exigés sont marqués (*) et svp n’oubliez pas de rester poli(e) ;-) !


Go Top

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins d'analyse, de pertinence et de publicité. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici.

×