Besoin de plus d'informations ?

Numéro vert
done Votre adresse a bien été enregistrée
close
error_outline Email invalide
close
Essayer gratuitement

Blog Sarbacane

Le blog de l'actualité marketing : retrouvez conseils, bonnes pratiques et nouveautés pour maîtriser votre communication multi-canale.

Blog Sarbacane

Infographies Posts

[Infographie] Les « SpamWords » : ces termes à éviter dans vos emails

[Infographie] Les « SpamWords » : ces termes à éviter dans vos emails

Avant de commencer, dire qu’il existe une liste de mots interdits envoyant vos emails directement en SPAM est faux.

En effet, certains termes sont plutôt à éviter et à ne pas combiner dans un seul et même message sous peine de faire grimper son spamscore et alerter les filtres anti-spam.

D’autre part, votre délivrabilité dépend de très nombreux facteurs, et le contenu de vos emails n’en est qu’une partie.

Eviter ces spamwords ne garantit pas l’arrivée de votre email en boîte de réception, et, à l’inverse, le fait d’en utiliser un ne vous condamne pas au spam.

La question de la délivrabilité de vos emails est épineuse, et il n’existe aucune solution miracle pour éviter la case SPAM à 100%.

Si vous souhaitez tout savoir sur la délivrabilité, je vous invite à lire cette passionnante interview de notre responsable délivrabilité chez Sarbacane.

 

Pourquoi lister les spamwords ?

Vous me direz « si éviter les spamwords ne garantit pas ma délivrabilité, pourquoi les lister ? ». Ne pas utiliser ces mots vous évitera de faire grimper votre spamscore.

C’est une astuce parmi d’autres qui vous permettra d’optimiser votre délivrabilité.

Les spamwords n’ont pas tous le même impact sur vos envois. Certains feront largement monter votre cote de spammeur tandis que d’autres auront une influence moins forte.

Il est cependant impossible de faire un classement par degré d’influence : les règles des FAI et des filtres anti-spam changent régulièrement et l’impact de ces termes est donc très changeant.

 

Notre infographie

Quoi qu’il en soit, nous vous avons concocté une infographie pour vous guider à travers le vaste monde des spamwords. Vous trouverez à la fin de cet article un tableau récapitulatif regroupant de nombreux termes à éviter, rangés par catégories !

Infographie spam words sarbacane

CETTE INFOGRAPHIE VOUS A PLU ?

Maintenant que vous connaissez les principaux SpamWords, renforcez encore plus votre délivrabilité avec Sarbacane, la solution 100% française qui vous garantie une excellente capacité à arriver en boîte de réception, et évitez la case SPAM !

Simple & Rapide • Support tél. gratuit • 100% français 🇫🇷

[Infographie] Zombie or not to Be : ne finissez pas en zombie de l’emailing

[Infographie] Zombie or not to Be : ne finissez pas en zombie de l’emailing

Dépourvus de réflexion, impersonnels, hostiles voire dangereux… Les zombies de l’emailing se multiplient, s’agglutinent dans vos boîtes mail et finissent par les rendre inhospitalières.

Ne succombez pas au virus !

Découvrez notre infographie recensant 10 conseils pour ne pas finir en zombie de l’emailing…

Infographie Zombies FR

[Infographie] Star Wars : VII citations pour devenir un Jedi de l’emailing

[Infographie] Star Wars : VII citations pour devenir un Jedi de l’emailing

A votre avis, quel est le rapport entre les droïdes/pistolazers/combats intergalactiques de Star Wars et votre stratégie emailing ?
Cela peut vous paraître tiré par les cheveux, mais l’univers de George Lucas en a plus à vous apprendre sur le web marketing que vous ne pourriez y penser.

Conseils utiles et mauvaises instructions, tout ce que les Jedis ont tenté de vous apprendre sans que vous ne vous en rendiez compte…

infographie star wars

[Infographie] Histoire de la lutte contre le SPAM

[Infographie] Histoire de la lutte contre le SPAM

Ils sont certainement devenus habituels, vous ne les remarquez peut-être plus car ils ont envahi votre quotidien. Peut-être même n’avez-vous plus vraiment conscience de leur invasion. Cependant ils sont bien là, parmi nous, tous les jours. Et ils sont de plus en plus nombreux. On les appelle… les SPAMS.

 

Ces parasites s’attaquent à vous, à vos amis, à votre famille, votre entourage. Personne n’y échappe ! Réfléchissez-y : parmi tous les mails que vous recevez, toutes adresses électroniques confondues, combien sont des spams ?

Voilà les chiffres : en 2001, ils ne représentaient que 8% des emails reçus. Dix ans plus tard, le chiffre a atteint les 81% des mails entrants. Des statistiques qui font froid dans le dos.

Pour lutter contre cette menace, Sarbacane Software s’est personnellement engagé dans la bataille. Le logiciel français de solution emailing a mis en place le label « Je dis non au spam » qui permet à tous les professionnels de se joindre au combat en brandissant la bannière de la révolte. Membre du SNCD et pionnier de l’email marketing en France, Sarbacane traite efficacement les envois de tous ses clients et est ainsi un acteur majeur dans cette lutte contre le spam.

Alors qui sont-ils ? Comment les stopper ? A quelle vitesse progressent-ils ? Et quelle menace représente leur allié : le phishing ? Vous trouverez toutes les réponses dans cette infographie.

 

infographie lutte contre le spam

[Infographie] 6 pièges à éviter en email marketing

[Infographie] 6 pièges à éviter en email marketing

Connaissez-vous les pièges à éviter en emailing ? Assurez-vous que vos campagnes emails ne tombent pas dans un de ces pièges qui peuvent vous conduire au GAME OVER !

 

Infographie_05032015_Flipper_V3

 

1. Ne pas personnaliser

Personnalisez votre email pour affronter le plateau ! Un email avec un objet personnalisé obtient un taux d’ouverture supérieur de 29% par rapport à un objet non personnalisé.

2. Email non responsive

En France, 23% des emails sont ouverts sur un smartphone, une tendance en augmentation de 16% par rapport à 2013. Si votre email n’est pas optimisé : Game over ! Qu’attendez-vous ?

3. Ne pas cibler

A défaut d’organiser la base de données et d’envoyer le bon message à la bonne personne en ciblant les destinataires, vous êtes certain de rater votre campagne et votre message atterira dans la boîte de réception des mauvais destinataires.

4. Pas de preheader

Utiliser le preheader seulement pour le lien de la version en ligne et ne pas optimiser la prévisualisation de ce premier texte est une mauvaise pratique. Comme un bonus, utilisez cette opportunité pour apporter plus d’informations et convaincre votre destinataire d’ouvrir.

5. Mauvais design

La première impression est la bonne, alors ne laissez pas votre destinataire se retrouver avec un contenu rempli de couleurs, de fautes de frappe et un manque de direction.

6. Absence de liens

Si les destinataires ne comprennent pas ce qu’ils doivent faire ensuite, vous avez manqué votre coup avec vos destinataires et la conversion de votre message. Alors, n’oubliez pas le bouton d’appel à l’action !