En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins d'analyse, de pertinence et de publicité. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici.

×

Blog Sarbacane

Retrouvez sur le blog les bonnes pratiques de l’emailing, actualités de nos produits et du marché de l’email marketing

Blog Sarbacane

destinataires Posts

[TUTORIEL] Gérer ses contacts inactifs avec Sarbacane

[TUTORIEL] Gérer ses contacts inactifs avec Sarbacane

I. Qu’est-ce qu’un inactif ?

Un inactif est un abonné qui n’a pas effectué d’action depuis un laps de temps défini. Il se détermine selon 2 axes : l’action et le temps.

Cette notion d’inactif s’établi en fonction de votre type d’activité, de la récurrence de vos envois et de vos objectifs (ventes, visiteurs, leads, etc).

Par exemple un inactif pour un site e-commerce pourrait être défini comme un abonné n’ayant pas effectué d’achat dans les 6 derniers mois. Alors qu’un site media définira un inactif comme un abonné n’ayant pas ouvert une newsletter sur les 3 derniers mois.

C’est à vous de déterminer le type d’action et la période permettant d’identifier les inactifs et les actifs.

 

II. Pourquoi m’en soucier ?

Nous vous sensibilisons sur cette notion d’inactif car négliger ce type d’abonné est impactant pour la délivrabilité de vos envois. La notion d’engagement influence votre réputation d’expéditeur.

L’engagement représente les actions (positives) effectuées sur vos envois par l’abonné. Cela peut être une ouverture, un transfert de l’email à un autre destinataire, répondre à l’expéditeur, etc. La somme de ces actions est enregistrée et agrégée sur l’ensemble de vos envois.

Cela détermine si vos envois intéressent les personnes contactées et donc si elles sont légitimes. L’absence de comportement positif indiquera le contraire, influencera négativement votre réputation et finalement les résultats de vos campagnes emailing.

Si vous n’êtes pas convaincu par l’aspect performance, l’argument économique peut vous faire changer d’avis.

Contacter vos inactifs a un coût matérialisé par des frais de routage. Lorsqu’une politique de gestion d’inactifs est en place, vous réduisez la volumétrie de vos envois pour ne contacter que les personnes ayant manifesté un intérêt « récent »  pour vos envois. Les frais de routage sont calculés (chez Sarbacane) sur le nombre de destinataires que contient votre campagne.

Alors, en diminuant votre volumétrie, vous réduisez logiquement le coût de routage de votre campagne sans réduire les performances statistiques de vos campagnes. Paradoxalement vous allez générer plus d’ouverture en contactant moins de personnes.

Pour résumer, la gestion des inactifs vous permet :

  • de diminuer les problèmes de délivrabilité liés à une baisse de réputation
  • d’augmenter la rentabilité de vos campagnes en réduisant les frais de routage
  • d’améliorer les résultats de vos campagnes

 

III. Qu’en faire ?

Maintenant que nous savons ce qu’est un inactif et que nous connaissons les risques de ne pas s’en soucier, que doit on en faire ?

La première des choses est d’isoler ses inactifs pour les retravailler spécifiquement et en (r)engager une partie. Il faut également appréhender l’idée qu’une majeure partie de ces inactifs ne réagiront pas ou plus à vos campagnes, y compris les campagnes de réactivation, et seront donc du potentiel mort.

Le conseil que nous vous donnons est de séparer actifs et inactifs.

Les actifs continueront de recevoir vos campagnes traditionnelles. Quant aux inactifs, il est préférable de les contacter beaucoup moins régulièrement avec comme objectif spécifique : le réengagement.

Ce type de campagnes est spécifique à l’activité de votre société. Par exemple : une entreprise utilisant le canal emailing pour communiquer sur ses événements n’aura pas les mêmes leviers d’action pour générer un réengagement qu’une entreprise spécialisée dans le retail.

On peut donc distinguer :

  • Les campagnes de réengagement agressives, en jouant sur le caractère particulièrement attrayant d’une offre promotionnelle.
  • Les campagnes de ré-optimisation, ce type de campagne est spécifique au fichier client ayant déjà plusieurs années. L’objectif est de proposer le renouvellement de l’inscription et de sortir de façon définitive les abonnés qui ne (re)confirment pas leurs inscriptions.
  • Les campagnes « décalées », l’idée est d’utiliser un discours ou des visuels inhabituels. Par exemple en utilisant un sujet de campagne ayant un ton humoristique.

 

IV. Le tuto’ Sarbacane

Après toute cette théorie il est temps de passer à la pratique.

Nous allons vous expliquer comment créer votre liste d’actifs de -6 mois et votre liste d’inactifs de +6 mois. Les 2 procédures sont pratiquement similaires et ne vous prendront pas plus de 5 minutes.

 

a. Créer la liste d’inactifs

 

1. Aller dans STATISTIQUES, puis cliquer sur DESTINATAIRES.

2. Sur cette page, cliquer sur « Ciblage »(1) pour faire apparaitre le menu de ciblage, puis sur « + Ajouter une règle »(2).

img1

3. Une nouvelle ligne apparait dans le menu ciblage avec 2 listes déroulantes et un champ texte. Dans la première liste déroulante, à la place de « Email », sélectionner « Nombre de campagnes ouvertes », « est égal à » et dans le champ texte indiquer à « 0 » (3).

4. Dans le coin en haut à droite, en dessous de « Campagnes envoyées », sélectionner la plage de dates correspondante aux 6 derniers mois. Il faut cliquer sur la liste déroulante située sous « Campagnes envoyées : » puis sélectionner « Les 180 derniers jours (6 mois) » (4).

5. Cliquer sur « Créer une liste » (5) pour créer une liste de contacts à partir du ciblage réalisé.

liste5

Vous retrouverez cette liste dans l’onglet « Liste de Contacts » et vous pourrez la sélectionner pour vos campagnes.

 

b. Créer la liste d’actifs

 

La procédure est la même que pour la création de la liste d’inactif à la différence de l’étape 3 :

* Une nouvelle ligne apparait dans le menu ciblage avec 2 listes déroulantes et un champ texte. Dans la première liste déroulante, à la place de « Email », sélectionner « Nombre de campagnes ouvertes », « est supérieur à » et dans le champ texte indiquait à « 0 » (3).

img4

Vous venez de créer votre liste d’inactifs et d’actifs. Nous vous conseillons de n’utiliser que votre liste d’actifs sur vos campagnes traditionnelles, vous utiliserez votre liste d’inactifs pour vos campagnes de réactivation.

Bon mailing à tous !

L’extension PrestaShop est désormais disponible sur Sarbacane Desktop !

L’extension PrestaShop est désormais disponible sur Sarbacane Desktop !

Vous pouvez désormais synchroniser vos données clients, les comptes et les inscrits à la newsletter de votre boutique PrestaShop avec notre logiciel emailing Sarbacane Desktop. En temps réel, les données sont interconnectées entre vos deux comptes, vous n’avez pas besoin de les exporter manuellement.

 

Envoyer et cibler facilement vos prochaines emailings

Qu’il s’agisse des abonnés à la newsletter ou des clients, les adresses emails et les données personnelles sont automatiquement récupérées par Sarbacane Desktop et classées dans des listes de contacts distinctes pour faciliter la gestion des envois.

Le module récupère les données de vente de façon à pouvoir facilement créer des ciblages selon le comportements des acheteurs. Grâce à lui, vous pouvez identifier facilement les acheteurs réguliers ou encore les comptes n’ayant jamais commandés afin de leurs envoyer une campagne emailing personnalisée et maximiser les ventes.

Pour envoyer vos campagnes, il vous suffit de choisir directement les destinataires dans le logiciel emailing et de créer le contenu de votre campagne.

 

Utiliser l’extension

prestashop-etape1

 

Le module Sarbacane Desktop fonctionne avec les versions 1.5 et supérieures de PrestaShop.

Vous devez le télécharger en cliquant ici puis l’installer dans le dossier Modules de votre boutique.

Pour l’activer, rendez-vous dans l’onglet « Modules » de votre back-office PrestaShop, cliquez sur Configurer et suivez les instructions.

Pour d’avantage de précisions sur l’installation et la configuration du module Sarbacane Desktop pour Prestashop, rendez-vous dans le manuel.

Dans Sarbacane Desktop, rendez-vous dans l’onglet « Extension » et activez « PrestaShop » avec l’url et la clé fournies dans le module.

prestashop-etape2

 

Vos listes PrestaShop sont prêtes à être utilisées. Vous pouvez envoyer des campagnes ciblées en fonction du nombre, des dates et du montant des commandes.

prestashop-etape3

 

Vous n’avez pas encore Sarbacane Desktop ?

Téléchargez le logiciel en cliquant ici.

Créer une liste de destinataires dans Sarbacane Desktop

Créer une liste de destinataires dans Sarbacane Desktop

Sarbacane Desktop propose de créer et de gérer vos listes de contacts au sein même de l’application. Elles seront sauvegardées et pourront servir à plusieurs reprises lors de vos campagnes emailing.

 

  1. Tout commence à l’accueil du logiciel, avec la rubrique « Listes de contacts » située dans le menu principal. Ce menu permet de créer et de sauvegarder les listes de destinataires pour les utiliser dans plusieurs campagnes.

Accueil

 

  1. Le bouton orange « Créer une liste » vous invite à lui attribuer un nom.

Ce nom peut être lié à une segmentation de votre base comme par exemple : clients, prospects, partenaires…

 

  1. Une fois votre liste nommée, il vous faut l’alimenter. Hormis la saisie manuelle et individuelle, plusieurs méthodes s’offrent à vous pour importer vos contacts dans le logiciel. Les fichiers autorisés sont les formats txt, csv, xls et xlsx, sans oublier SQL Server, MySQL et le carnet d’adresses Outlook. L’innovation par rapport à la version précédente de Sarbacane est le copier/coller qui s’avère pratique et rapide !

Si vous faites appel à plusieurs sources, Sarbacane Desktop vous demandera à chaque nouvel import s’il lui faut cumuler les contacts ou les remplacer par la nouvelle source.

 

  1. A chaque ajout de contacts, le logiciel vous propose d’analyser les doublons, les syntaxes, ainsi que de tester l’existence du nom de domaine. Si vous l’acceptez, vous aurez accès au détail des adresses invalides et il vous sera possible de les corriger.

 

  1. Une fois les traitements effectués, la base initiale se divise en deux onglets : le nombre d’adresses valides et les exclus qui ne seront pas concernés par l’envoi des campagnes.

 

  1. A l’aide des fonctions de ciblage présentes au-dessus du listing, il vous est possible d’organiser voire de compléter votre base : gérer les colonnes, calculer la civilité… Sachez qu’au besoin, vous pouvez modifier, supprimer ou ajouter des contacts à tout moment.

 

Votre base est prête : en cliquant sur le bouton « Retour à mes listes », le logiciel procèdera à la sauvegarde de cette nouvelle liste. Vous pouvez désormais l’utiliser dans autant de campagnes que vous le souhaitez !

 

L’analyse et la correction des adresses emails

Sarbacane Desktop peut rendre fonctionnel des emails de votre base qui ne l’étaient plus (noms de domaines obsolètes) ou ne l’ont jamais été (mauvaises saisies des internautes).

Dans les deux cas, le logiciel fait appel à une bibliothèque de données et à des règles de réécriture afin que les wanadou.fr, homail.com et autres invalides soient détectés et rectifiés. Idem pour les noms de domaines caduques !

Plus d’informations dans notre article : Tutoriel : Analyser et corriger facilement les adresses emails de votre newsletter

Suivre les statistiques des campagnes emailing

Suivre les statistiques des campagnes emailing

Connaissez-vous le taux de destinataires qui ouvrent votre email sur mobile ? Sur les webmails ? Savez-vous si votre email est lu rapidement ? Pour apprendre à connaître vos destinataires, Sarbacane Desktop vous apporte des statistiques précises : les ouvertures, les clics, mais aussi la géolocalisation mondiale,  la viralité du message, le temps de lecture, le support de lecture…

Le logiciel fournit un outil complet de statistiques pour apporter un maximum d’informations sur les destinataires à chaque envoi de campagne.

Des statistiques inédites

Sarbacane Desktop fournit un suivi comportemental individualisé pour les événements tels que les ouvertures, les clics, les NPAI ainsi que les désabonnements effectués par vos destinataires. Ces événements sont détaillés (date, heure, localisation géographique…) et peuvent être exportés instantanément depuis nos serveurs sous forme de tableaux au format CSV. Avec cette nouvelle version, des nouvelles statistiques font leur apparition : la messagerie utilisée, le temps de lecture ou encore la viralité du message sur les réseaux sociaux.

L’ensemble des données sont disponibles soit pour chacune des campagnes envoyées soit sous forme de synthèse reprenant les données de toutes les campagnes.

Un géotracking mondial

Désormais, il est possible de localiser les destinataires actifs sur une cartographie mondiale, d’enrichir la base de contacts grâce aux données géographiques, et de cibler les destinataires selon leur localisation. A l’aide d’une technologie de géolocalisation, l’adresse IP situe chaque destinataire dès lors qu’il ouvre l’email.

Attention : le géotracking à partir du point d’accès à Internet des destinataires est à relativiser car il ne s’agit pas d’une science exacte. Toutefois les tests réalisés nous amènent à un taux d’exactitude avoisinant les 85%.

Des relances pertinentes

Une panoplie de filtres laisse libre cours aux envies de segmentation, selon les comportements des destinataires. Avec des règles de segmentation qui s’additionnent entre elles, les relances se précisent et se font aisément.

Le suivi comportemental s’avère d’une réelle utilité pour évaluer la performance globale des campagnes emailing et optimiser leur efficacité.

Si le site Internet est connecté à Google Analytics, il est possible de visualiser au fil des envois l’impact de l’emailing sur le trafic entrant.

Tutoriel : Analyser et corriger facilement les adresses emails de votre newsletter

Tutoriel : Analyser et corriger facilement les adresses emails de votre newsletter

Lorsque l’on rentre ses informations dans des formulaires de contact, il arrive que l’on fasse une faute de frappe sans s’en rendre compte. Cela est plus embêtant quand c’est l’email qui est mal écrit. Résultat : vous ne recevez pas les emails de confirmation ou les newsletters.

En tant qu’expéditeur, comment peut-on corriger facilement les adresses emails de ses destinataires ?

Sarbacane Desktop propose d’analyser et de corriger les adresses emails mal orthographiées.

Exemple :

–  @hotmial.fr devient @hotmail.com
–  @tree.fr devient @free.fr
–  @gmail.fr devient @gmail.com, puisque @gmail.fr est un domaine quoi n’existe pas
–  @wanadoo.com devient @wanadoo.fr

Etape par étape

Après l’import de votre base de données, le logiciel propose d’analyser vos emails :

Etape-11

Le logiciel liste l’ensemble des données et vous indique : les NPAI, les désinscrits, les doublons, et les emails mal orthographiés.

Etape-21

Sarbacane Desktop propose ensuite de corriger les emails reconnues comme « domaines inconnus » :

Etape-31

90 adresses ont été corrigées par le logiciel, 90 destinataires de plus qui recevront votre campagne emailing :

Etape-41

Ainsi, avec Sarbacane Desktop, vos adresses emails invalides sont corrigées pour les rendre fonctionnelles !

Téléchargez et testez Sarbacane Desktop

Go Top

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins d'analyse, de pertinence et de publicité. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici.

×