Blog Sarbacane

Le blog de l'actualité marketing : retrouvez conseils, bonnes pratiques et nouveautés pour maîtriser votre communication multi-canale.

Blog Sarbacane

Nouvel Outlook pour Windows : petite ou grande révolution pour l’email marketing ?

Nouvel Outlook pour Windows : petite ou grande révolution pour l’email marketing ?

Recevez les bonnes pratiques pour optimiser vos campagnes emailing

L’évolution constante des outils de messagerie électronique a un impact majeur sur le monde de l’email marketing. Outlook de Microsoft est l’un des outils les plus populaires et largement utilisé dans le monde professionnel. Cependant, depuis de nombreuses années, les développeurs d’emails ont dû faire face à des défis importants lorsqu’il s’agit de coder des campagnes compatibles avec les versions de bureau d’Outlook.

Les problèmes de rendu incohérent de l’HTML et du CSS dans les clients de messagerie ont toujours été un défi pour les développeurs d’emails. Chaque client de messagerie a ses propres spécificités et niveaux de prise en charge de ces langages, ce qui rend la tâche complexe pour garantir une apparence cohérente des emails sur différents clients.

En effet, Outlook pour Windows utilise depuis longtemps le moteur de rendu de Microsoft Word (dédié initialement uniquement au traitement de texte), ce qui crée des différences notables entre la façon dont les emails sont affichés dans Outlook et dans les autres clients de messagerie (c’est pourquoi il n’est pas rare de trouver dans le code html des emails des balises conditionnelles de type « if mso » pour pallier des différences d’interprétation HTML et CSS).

Cependant, une bonne nouvelle se profile à l’horizon : Microsoft a récemment annoncé la sortie d’un nouvel Outlook pour Windows. Cette annonce a suscité beaucoup d’enthousiasme parmi les spécialistes de l’email marketing, car elle laisse entrevoir la possibilité de résoudre certains des problèmes récurrents liés à la compatibilité d’Outlook avec l’HTML et le CSS (lié principalement à l’abandon du moteur de rendu HTML de Word pour adopter un moteur de rendu html respectant davantage les standard web actuels).

Dans cet article, nous allons explorer les évolutions à venir dans Outlook et analyser en quoi ces changements pourraient influencer l’email marketing. Nous nous pencherons sur les améliorations attendues dans le codage et la lecture des messages emails, ainsi que sur les avantages potentiels pour les développeurs d’emails. Cette évolution pourrait marquer un tournant significatif pour l’industrie de l’emailing et offrir de nouvelles opportunités aux professionnels du secteur.

Les problématiques actuelles d’Outlook pour le codage et la lecture des emails

Outlook et rendu de vos emails : les défis à relever

L’un des principaux défis auxquels les emails marketeurs sont confrontés est la façon dont les clients de messagerie interprètent et rendent le code HTML et CSS des emails marketings. Chaque client de messagerie dispose de son propre moteur de rendu, ce qui entraîne une variation significative dans l’apparence finale des emails sur différents clients. Les modèles d’emails créés par les développeurs et graphistes de Sarbacane ont toujours pris en compte ces contraintes. Toutefois, le nombre de versions de Outlook et leurs différences ne permettent pas de garantir un affichage optimal des emails marketing sur chaque client de messagerie.

L’HTML et le CSS sont les langages utilisés pour structurer et mettre en page vos emails marketing et newsletters. Cependant, certains clients de messagerie ont une prise en charge limitée ou spécifique de certaines balises HTML et propriétés CSS, ce qui peut entraîner des résultats inattendus lors de l’affichage des emails. Ainsi, une newsletter qui s’affiche correctement sur Gmail peut apparaître complètement déformé sur Outlook.

L’impact majeur des versions Desktop d’Outlook sur l’email marketing

Parmi les clients de messagerie, les versions de bureau d’Outlook ont toujours été une source de frustration pour les créateurs d’emails. Les versions d’Outlook pour Windows, en particulier celles allant de 2003 à 2019, ont présenté des problèmes de rendu d’HTML et de CSS encore plus prononcés que les autres clients.

L’utilisation du moteur de rendu de Microsoft Word

La principale raison de ces problèmes réside dans l’utilisation du moteur de rendu de Microsoft Word pour afficher les emails dans Outlook. L’utilisation d’un traitement de texte pour interpréter le code des emails peut sembler étrange, mais c’est précisément ce qui a rendu la compatibilité avec Outlook si complexe. Les différences de rendu entre Outlook et les autres clients de messagerie ont obligé les acteurs de l’email marketing à adopter une approche « Outlook d’abord » plutôt qu’une approche axée sur l’utilisateur.

L’utilisation du moteur de rendu de Microsoft Word a entraîné des limitations importantes en termes de compatibilité avec les balises HTML et les propriétés CSS, ce qui a compliqué la tâche des concepteurs d’emails marketing pour obtenir un rendu cohérent sur toutes les plateformes de messagerie.

Ces contraintes imposées par Outlook ont eu un impact significatif sur la façon dont les emails sont développés, nécessitant souvent des ajustements spécifiques pour s’assurer qu’ils s’affichent correctement dans Outlook, au détriment de l’expérience utilisateur globale.

Les changements attendus avec la nouvelle version de Outlook pour Windows

Le nouvel Outlook pour Windows promet des évolutions majeures qui pourraient résoudre bon nombre des problèmes auxquels les entreprises qui envoient des newsletters sont confrontées. Voici les principaux changements attendus.

Fin de l’utilisation des tableaux pour la mise en page des emails

Jusqu’à présent,les web designers et intégrateurs spécialisés dans la création et le codage des emails (chez Sarbacane, comme partout ailleurs) ont souvent été contraints d’utiliser des tableaux pour structurer et positionner les éléments dans les emails destinés à Outlook. Cela était dû au moteur de rendu de Microsoft Word utilisé par les versions desktop de Outlook. Cependant, avec le nouvel Outlook pour Windows, qui s’appuiera sur un moteur de rendu HTML plus proche des standards de la version web, l’utilisation des tableaux pour la mise en page des emails ne sera plus nécessaire. Les développeurs pourront utiliser des balises de division (<div>) et bénéficier d’une plus grande liberté de codage, tout en évitant les complications liées aux tableaux.

Facilitation du codage des marges et des espacements

Les problèmes liés à l’espacement et aux marges dans les emails ont été une source de frustration pour les développeurs travaillant avec les versions de bureau d’Outlook. Les propriétés CSS telles que « margin » et « padding » étaient souvent ignorées par Outlook, ce qui entraînait des problèmes d’espacement incorrect et de superposition des éléments. Avec le nouvel Outlook pour Windows, qui adoptera un moteur de rendu basé sur le web, il est raisonnable de s’attendre à une meilleure prise en charge de ces propriétés CSS. Cela permettra à nos développeurs d’avoir plus de contrôle sur l’espacement et de créer des mises en page plus précises et cohérentes pour nos modèles de newsletters.

Prise en charge des images d’arrière-plan en CSS

Les images d’arrière-plan en CSS ont toujours été un défi pour les versions de bureau d’Outlook. Plutôt que d’utiliser la propriété CSS « background-image », les développeurs ont dû recourir à des attributs d’images de fond de tableau ou au langage de balisage vectoriel (VML) pour afficher des images d’arrière-plan dans les emails destinés à Outlook. Avec le nouvel Outlook pour Windows, il est prévu que la prise en charge des images d’arrière-plan en CSS soit améliorée. Il sera donc  plus facile d’utiliser cette fonctionnalité, ce qui ouvrira de nouvelles possibilités en termes de conception et de créativité visuelle dans les emails marketing.

Réduction des déclarations conditionnelles dans les emails

Les déclarations conditionnelles, telles que les balises <!–if [mso]> …, sont souvent utilisées par les développeurs d’emails pour inclure du code spécifique destiné à certaines versions d’Outlook ou pour masquer du contenu qui ne fonctionne pas correctement dans Outlook. Avec le nouvel Outlook pour Windows, qui devrait apporter une plus grande cohérence de rendu entre les versions de bureau et les versions web, il est probable que moins de déclarations conditionnelles soient nécessaires. Cela simplifiera le codage des emails, réduira le poids du code (et donc du message) et facilitera les processus de création et de maintenance des modèles d’emails. Les communicants pourront donc se concentrer davantage sur la création de contenu et sur l’optimisation de l’expérience utilisateur.

L’arrivée du nouveau Outlook pour Windows représente une avancée significative pour l’email marketing. Les problématiques majeures auxquelles nous étions tous confrontés devraient être nettement atténuées. Les entreprises pourront ainsi créer des campagnes plus attractives et plus efficaces, tout en réduisant les contraintes liées à la compatibilité d’affichage. Il est donc temps de se préparer à ces évolutions et de tirer pleinement parti des nouvelles possibilités offertes par le nouveau Outlook pour Windows.

Les limites de la nouvelle version Outlook pour Windows

La nécessité de mettre à jour les versions d’Outlook pour bénéficier des améliorations

Pour bénéficier du nouvel Outlook pour Windows, les utilisateurs et les entreprises devront procéder à la mise à jour de leurs versions actuelles d’Outlook. Cependant, il est important de noter que cette transition ne se fera pas automatiquement. Comme nous le savons déjà, certaines versions plus anciennes d’Outlook, telles que Outlook 2010, continuent d’être utilisées par de nombreux utilisateurs. Il faudra donc attendre octobre 2026, date à laquelle Microsoft mettra officiellement fin à la prise en charge des versions de bureau utilisant le moteur de rendu de Word, pour que le nouveau Outlook pour Windows devienne la norme. Il est donc essentiel pour les professionnels de l’emailing de suivre de près les mises à jour d’Outlook et de s’assurer que leurs campagnes sont optimisées pour la nouvelle version.

Sarbacane, en tant que spécialiste de l’email marketing, a développé des techniques spécifiques pour optimiser la compatibilité avec Outlook. Ainsi, tous les modèles de newsletters proposés par Sarbacane sont conçus en prenant en compte les contraintes liées à Outlook, offrant ainsi aux utilisateurs une expérience fluide et cohérente

Les challenges persistants tels que le mode sombre et l’accessibilité

Malgré les améliorations attendues avec le nouveau Outlook pour Windows, il est important de noter que certains défis persistent dans le domaine du codage et du design d’emails. Par exemple, la prise en charge du mode sombre dans les clients de messagerie reste un sujet complexe. Les développeurs devront continuer à trouver des solutions pour s’assurer que leurs emails sont lisibles et esthétiquement agréables, que ce soit en mode sombre ou en mode clair. De plus, l’accessibilité demeure une préoccupation majeure pour les développeurs d’emails, et il est essentiel de garantir que les emails sont lisibles et compréhensibles par tout le monde, y compris les personnes en situation de handicap.

Conclusion

L’arrivée du nouveau Outlook pour Windows suscite de nombreuses perspectives positives pour les professionnels de l’email marketing. Les évolutions annoncées, telles que la cohérence de rendu entre les versions Desktop et les versions web, la simplification du codage, la facilitation de la mise en page et l’amélioration de l’expérience utilisateur, offriront de nouvelles opportunités pour les spécialistes de l’email marketing.

Ces avancées technologiques permettront aux professionnels de l’email marketing de se concentrer davantage sur l’élaboration de stratégies créatives et ciblées, ainsi que sur l’optimisation des campagnes, plutôt que de devoir consacrer des efforts importants à la résolution des problèmes de rendu et de compatibilité. L’adoption du nouvel Outlook pour Windows par les utilisateurs et les entreprises sera essentielle pour bénéficier pleinement de ces améliorations et garantir une expérience utilisateur harmonieuse.

En résumé, le nouvel Outlook pour Windows représente une opportunité majeure pour les entreprises d’améliorer leurs stratégies, de renforcer leur impact et de créer des campagnes plus performantes. Les utilisateurs de Sarbacane peuvent, bien entendu, compter sur nos équipes d’experts pour adapter les modèles d’emails marketing à leur disposition dans l’application, ainsi que l’éditeur d’emails, afin de prendre en compte toutes les possibilités qu’offre cette nouvelle version d’Outlook. 

Laisser un commentaire


Votre adresse email ne sera pas publiée et les champs exigés sont marqués (*) et svp n’oubliez pas de rester poli(e) ;-) !