Catégories
Gestion de contacts

Ciblez efficacement vos relances

Les entreprises utilisent de plus en plus l’emailing pour communiquer auprès des clients, prospects ou partenaires. Ces campagnes ne sont par forcément réussies parce que le taux d’ouverture est supérieur à la campagne précédente. Il faut analyser les retours et bien cibler les relances. Ciblez-vous efficacement vos relances ?

Sarbacane vous permet de connaître :
– les comportements individuels : exporter les données concernant les ouverts, ceux qui se sont désabonnés, ceux qui ont cliqué sur les liens
– la géolocalisation
– les taux : ouvertures, clics, réactivité…

Depuis le mois d’avril, vous pouvez aussi suivre les statistiques des cliqueurs sur vos sites Internet depuis Google Analytics : nombre de visites par campagnes, les pages visitées, … mais aussi les conversions.
Ainsi, Google Analytics vous permet par exemple de connaître les achats réalisés sur votre site Internet depuis les campagnes envoyées par Sarbacane.

Seulement, analysez-vous les résultats de vos campagnes ?

Il est important d’analyser dans l’ensemble les résultats de chaque campagne en liant les statistiques obtenues dans Sarbacane et celles de Google Analytics afin de cibler vos relances.

Ainsi, vous pouvez personnaliser différents messages selon le comportement des destinataires :
– les ouvreurs qui n’ont pas cliqué sur le lien
– les cliqueurs qui n’ont pas effectué d’achat ou ont abandonné leurs paniers
– les non-ouvreurs : ce ne sont pas des contacts perdus. Peut-être qu’en utilisant un autre objet, ils ouvriraient l’email

Les destinataires reçoivent beaucoup de campagnes, ils peuvent oublier la dernière promotion en cours, n’hésitez donc pas à les relancer quelques jours après l’envoi.

Il est important de comprendre les attentes et connaître les centres d’intérêt de vos destinataires.

Sarbacane vous permet d’extraire l’ensemble des informations obtenues après envoi. Il ne vous reste plus qu’à réfléchir au message de relance selon la cible et le tour est joué !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *